Professeur – Première bac pro – Mathématiques – Chapitre 5/7- (Statistiques)

AccueilProfesseur – Première bac pro – Mathématiques – Chapitre 5/7- (Statistiques)

Professeur – Première bac pro – Mathématiques – Chapitre 5/7- (Statistiques)

14,99 

Cours déjà tout fait pour les professeur de Maths-sciences en Bac pro.

Chapitre: Statistiques . Toutes les activités et exercices sont construit pour répondre au dernier bulletin officiel en date à savoir celui de 2019.

Voir la description du produit ci-dessous.

Catégorie : Étiquettes : , , ,

Description du produit

/!\ COURS POUR LES PROFS /!\

Première – Mathématiques – Statistiques :

Un fichier compressé zip contenant:

La publicité – Activité 1.odt

La publicité – Activité 1.pdf

La publicité – Activité 2.odt

La publicité – Activité 2.pdf

La publicité – Activité 3.odt

La publicité – Activité 3.pdf

La publicité – Exercice 4.odt

La publicité – Exercice 4.pdf

Partie du B.O. concernée:

Statistique à deux variables quantitatives (groupements A, B et C)

Objectifs L’objectif de ce module est de déterminer,à l’aide d’outils numériques,une équation d’une droite d’ajustement d’un nuage de points associé à une série statistique à deux variables

© Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse > www.education.gouv.frquantitatives et de l’utiliser pour interpoler ou extrapoler des valeurs inconnues. L’élève est amené à évaluer la pertinence d’un ajustement affine à l’aide du coefficient de détermination et à développer une réflexion critique sur le lien entre deux phénomènes articulés pour distinguer corrélation et causalité.Ce thème d’étude a de nombreuses applications en sciences expérimentales, en sciences sociales et dans le domaine professionnel. Il se prête particulièrement à l’étude de situations concrètes,notamment celles qui sont liées aux problématiques du changement climatique et du développement durable; des données réelles seront dans ce cas privilégiées.Liens avec la classe de seconde professionnelle En classe de seconde, les élèves ont consolidé les notions d’effectif et de fréquence. Ils ont étudié différents paramètres de dispersion et ont découvert des représentations et indicateurs permettant de comparer des séries statistiques.En classe de première, ils consolident ces notions et étudient les ajustements affines qui permettent de réinvestir les notions de fonction affine et d’équation de droite étudiées en classe de seconde.Capacités et connaissances Capacités Connaissances Représenter graphiquement à l’aide d’outils numériques un nuage de points associé à une série statistique à deux variables quantitatives. Nuage de points associé à une série statistique à deux variables quantitatives.Réaliser un ajustement affine, à l’aide des outils numériques.Déterminer l’équation réduite d’une droite d’ajustement par la méthode des moindres carrés, à l’aide d’outils numériques.Interpoler ou extrapoler des valeurs inconnues.Ajustement affine par la méthode des moindres carrés. Déterminer le coefficient de détermination d’une série statistique à deux variables quantitatives à l’aide d’outils numériques.Évaluer la pertinence d’un ajustement affine.Coefficient de déterminationR2.Exemples d’algorithmes ou d’activités numériquesDéterminer des indicateurs de position et de dispersion d’une série statistique en utilisant les listes.Déterminer l’équation réduite d’une droite d’ajustement par la méthode des moindres carrés à l’aide d’outils numériques.Déterminer le coefficient de détermination d’une série statistique à deux variables quantitatives à l’aide d’outils numériques.CommentairesOn indique aux élèves l’ajustement à réaliser (ajustement de x en y ou de yen x).Ce module donne l’occasion de travailler sur la droite de régression et de faire percevoir le sens de l’expression «moindres carrés».Le coefficient de détermination, carré du coefficient de corrélation,est obtenu à l’aide d’outils numériques.

© Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse > www.education.gouv.frAucune théorie n’est attendue sur ces coefficients;un coefficient de détermination proche de 1 signifie qu’il existe une forte corrélation entre les deux variables. On montrera,au moins sur un exemple,que cela ne signifie pas nécessairement qu’il y a une relation de causalité entre les deux variables.Dans le cadre de la bivalence Ce module est mis en œuvre dans les domaines Mécanique et Électricité du programme de physique-chimie.

 

 

Aller en haut